Les bienfaits du massage bébé

Le massage tel qu'élaboré par Vimala McClure, fondatrice de l'International Association of Infant Massage (IAIM), constitue un outil d'une communication non verbale saine et bienveillante entre le parent et son enfant. Vimala McClure a enseigné le toucher sain et nourrissant du massage et diffusé sa pratique, d'abord aux Etats-Unis puis aujourd'hui dans plus de 30 pays dans le monde.

La liste est longue des bienfaits obtenus en instaurant un rituel de massage entre parents et enfants. D'autant que chaque famille y trouvera des vertus propres à son histoire et leur habitude de le pratiquer.

Pour être synthétique, les 4 principales raisons qui pourraient vous inciter à masser votre bébé sont de favoriser :

l'interaction entre vous deux (et le loisir réciproque de s'observer, continuer à se découvrir l'un l'autre),

la stimulation (en permettant à votre enfant d'augmenter son seuil de tolérance à la stimulation),

la relaxation, celle de votre bébé mais aussi la votre !

le soulagement de certaines douleurs (en particulier digestives ou dentaires mais aussi les douleurs liées à sa croissance).

 

On pourrait ajouter que masser son bébé contribue à renforcer son appropriation de son propre corps, l'aide à prendre conscience de son schéma corporel. 

On a également observé que le massage favorise l'apparition de plus grandes plages de sommeil, et une entrée plus rapide dans le cycle jour/nuit.

Dans son livre Les bienfaits du toucher*, Tiffany Field montre que le massage peut stimuler et par là-meme améliorer la réponse du système immunitaire de l'enfant.

 

*Field Tiffany, Les bienfaits du toucher, éditions Payot, juin 2017, 256 pages.